Avignon / En création /

Théâtre /

La Langue de mon Père

Sultan Ulutas Alopé

Une langue peut-elle être un gilet de sauvetage ? C’est l’histoire d’une femme récemment immigrée en France. Tandis qu’elle attend ses papiers, l’apprentissage de la langue maternelle de son père, le kurde, la fait voyager vers des zones d’ombre de son passé. En apprenant cette langue longtemps interdite dans son pays natal, elle interroge le rapport à son père qu’elle n’a pas vu depuis des années et le racisme quotidien avec lequel elle s’est construite en tant qu’enfant. Pendant ce voyage mental entre la Turquie et la France, elle porte le français comme une protection, une langue que personne d’autre dans sa famille ne parle ni ne comprend ; une langue qu’elle ne maitrise pas totalement.

Création 2023

1h10

Distribution

Conception, écriture et interprétation Sultan Ulutas Alopé 

Collaboration artistique à la mise en scène Jeanne Garraud 

Création lumière Vincent Chrétien

Remerciements Ahmet Zîrek, Emilie Baba

 

Production

Production Cie Grand Chêne Chevelü

Production déléguée : Sorcières & Cie et Festival Mythos/CPPC

Diffusion Le Bureau des Paroles

Label Sens Interdits

Soutiens  JTN – Jeune Théâtre National, Théâtre des Clochards Célestes, CCNRB – Centre National Chorégraphique de Rennes et de Bretagne

  • L'Oeil d'Olivier

    « Plume poétique, écriture ciselée, Sultan Ulutas Alopé entraîne le public dans un voyage intime et introspectif. »

  • Yegg Magazine

    « Sobre, épuré, poignant...
    Le spectacle nous capte
    et nous captive »

  • Trina Mounier, Les Trois coups

    « l'écriture de cette jeune femme révèle une vraie plume, alerte, rapide, tantôt joyeuse et tantôt sombre. Ce texte trouve véritablement sa grandeur et sa vérité sur un plateau »

  • Jean Pierre Haddad, SNES FSU

    « Il faut aller entendre et voir ce seule en scène habité de tant d'absences qu'il en devient tout peuplé ! »

Galerie photos

© Muge Uzun / Jeanne Garraud

Prochaines représentations

Mardi 12 (20:00), mercredi 13 (20:00) et jeudi 14 (19:30) mars 2024 / Théâtre de la Croix-Rousse, Lyon (69)